Dans ma tête, des idées se font la guerre

Article : Dans ma tête, des idées se font la guerre
1 octobre 2018

Dans ma tête, des idées se font la guerre

Depuis un moment, des idées se bousculent dans ma tête. Des idées, des émotions, des peurs parfois, et quelques mots. De quoi faire un texte, un billet. Un beau texte. Mais voilà, ça ne sort pas.

Wamo écrit
Crédit: Wamo

 

Dans ma tête des idées se bousculent. Elles se disputent. L’une est là, elle grandit jusqu’à ce que l’autre ne la mette à terre. Et à son tour, elle tente de grandir…

Le manège continue, encore et encore, je me fatigue … et toujours pas de texte.

Ah! Une idée a grandi. Elle est assez grande pour être traduite en mots.

Mais elle doit sortir de la plus belle des manières. Oui, il faut bien faire, moins que bien, c’est mal. Et quand c’est mal, ça rend triste…

 

 

Et quand c’est mal, ça rend triste

 

Le temps s’écoule, j’oublie ces idées. Ces belles idées qui pourtant se font la guerre. je n’y pense plus. Jusqu’à ce que ces articles, beaux et touchants que j’ai lu me reviennent en mémoire. Ceux là qui m’ont presque fait pleurer. Et ceux qui m’ont tellement fait rire que j’ai regardé encore et encore autour de moi pour qu’on ne me prenne pas pour un fou. Ou encore ces autres textes qui m’ont fait réfléchir des jours et des jours… J’oublie ces idées, j’oublie d’écrire, de m’exprimer… et ces textes viennent me réveiller.

 

Jusqu’à ce que ces textes beaux et touchants me reviennent en mémoire

 

Et alors, dans ma tête, la lutte recommence. Aucune ne laisse l’autre grandir. Quand elles grandissent, elles ne veulent pas juste sortir. Elles veulent sortir de la meilleure manière possible. Je me fatigue… et toujours pas de billet.

 

Il est tard. La télé est allumée, on y joue une musique assez étrange pour moi. A côté de moi, pianotant sur son clavier, il me parle. Ça me dérange un peu. Ça me déconcentre. Mais je dois écrire, des mots doivent sortir. Peut importe la perfection, peut importe le sujet. je dois mettre de l’ordre dans ma tête, je dois mieux respirer…

Ignorons cette musique, faisons abstraction de tout, pas le temps de s’isoler…

Un stylo de mon cartable, un papier qui traîne, là, sur la table…

Et voilà, j’écris.

Partagez

Commentaires

Eléonore
Répondre

Finalement tu nous a fait balader dans ta tête avec tes mots.

Omaw BUAME
Répondre

Je suis vraiment heureux de l'avoir fait.
Merci pour le commentaire Eléonore. A bientôt

Maturin
Répondre

Apparemment la bataille des idées t'a donné un fruit

Omaw BUAME
Répondre

Elle doit en donner plus, plus. A très bientôt Maturin et merci d'être passé.

Achillegnanza
Répondre

C'est assez originale et instructif ta façon de nous faire part du combat que tu mène dans ta tête laisse toi aller fait nous rêver mon pote

Omaw BUAME
Répondre

Merci Achille