Une bague au doigt? Non merci

Quand on est à deux, il y a une certaine joie, une paix. La joie de pouvoir partager ses sentiments avec quelqu’un, son âme sœur. Celle dont le cœur au sien répond. Souffrir, rire, dormir, pleurer à deux, il n’y a rien de mieux. Et ce beau jour, où devant toutes et tous, à coup d’alouwassio*, on s’engage. Ce beau…